Droit et internet

Conduire en Grande Bretagne

Il ne suffit pas de rouler à gauche :-)

juillet 2008

Bien des gens se font tout un monde à l’idée de conduire à gauche. Pourtant, contrairement à une idée toute faite, c’est relativement facile, même avec une voiture ayant le volant du "mauvais côté", c’est à dire le volant à gauche :-)

Quelques conseils tirés de ma modeste expérience de l’autre côté du channel, généralement au volant d’engins pas normalisés :-)

Le "F"

On l’oublie trop souvent, mais l’identification du pays d’immatriculation est absolument obligatoire au Royaume Uni. Si cela ne pose guère de problème aux véhicules récents, ou aux ancien récemment ré-immatriculés, pour lesquels le "F" est inclus dans les plaques d’immatriculation, il n’en va pas de même de certaines voitures de collection.

J’en connais plus d’un qui a du acheter ce fameux "F" en arrivant en Grande Bretagne, à 10 ou 15 livres, faute de quoi les gabelous grandbretons refusant de le laisser débarquer...

Pour ma part, n’ayant pas envie d’abimer la peinture de la MG avec un autocollant, j’utilise un badge magnétique (en fait un autocollant acheté quelques sous au BHV et collé sur un morceau de truc magnétique).

Un petit conseil, quand il n’est pas sur votre voiture conservez le sur un surface légèrement convexe (comme par exemple l’intérieur d’un passage de roue dans le coffre), il se détachera moins facilement que si vous le conservez à plat, ou pire, sur une surface concave...

Permis de conduire et assurance

(à venir... sachez cependant déjà que, pour circuler en Grande Bretagne, tous les conducteurs potentiels de la voiture doivent signer la "carte verte", ce certificat international d’assurance)

Quelques conseils pour bien commencer

Lorsque vous arrivez en Grande Bretagne (ou dans l’un des nombreux autres pays qui "roulent à gauche" : Inde, Japon, Australie, Afriques du Sud, Kenya, et bien d’autres) faites les 20 ou 30 premiers kilomètres à vitesse modérée, gardez bien votre gauche et doublez à droite en signalant vos changements de direction avec vos clignotants.

Vous prendrez rapidement confiance en vous. Attention cependant à cette confiance, qui peut engendrer le mauvais réflexe : vouloir croiser un véhicule à droite sur une petite route. Ceci est le principal écueil...

Ronds points et croisements

En Grande Bretagne, les ronds points se prennent évidemment dans le sens des aiguilles d’une montre. Les véhicules déjà engagés sont prioritaires.

Aux croisements, la priorité n’est pas systématiquement à droite mais elle est toujours indiquée.

Miles et kilomètres

Toutes mes voitures étant graduées en miles (sauf la Daimler, qui est "bilingue" :-), je n’ai pas trop de difficultés avec les conversions. Mon problème est plutôt quand je roule en France ou ailleurs en Europe ;-)

Retenez qu’un mile vaut environ 1.6 kilomètres. Pour avoir l’équivalent en kilomètres, ajoutez la moitié plus 10% du résultat au nombre de miles.

Exemples :

- 30 miles à l’heure (vitesse maximum en ville) : 30 +15 = 45 +4.5 = 49.5 kilomètres à l’heure, ce qui est proche de la réalité qui est un peu plus de 48 à l’heure.

- Distance entre Edimbourg et Aberdeen = 127 miles : 127 + 63 = 190 + 19 = 209 kilomètres, ce qui est proche de la distance réelle qui est de 204 kilomètres...

Pour finir...

Quelques considérations sur le comportement comparé des automobilistes britanniques et français.

La circulation en plus dense en Grande Bretagne qu’en France, conséquence logique de chiffres simples : les populations sont comparables en chiffres mais le territoire français est deux fois plus grand que le territoire britanique. Nos amis d’outremanche apprécient d’ailleurs beaucoup les routes françaises, qu’ils trouvent désertes par rapport aux leurs.

Ceci dit, la conduite en Grande Bretagne est bien plus fluide et reposante qu’en France. Là bas, pas de grand prix des feux verts, la courtoisie au volant et le respect absolu des piétons sont de mise...

J’en connais qui feraient bien de s’en inspirer... :-o

Sur autoroute, la conduite est très rapide, sauf à l’approche des "speed cameras", cousins de nos radards fixes...

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0